Les CEO belges s'appuient sur la GenAI pour préparer leurs entreprises à l'avenir

Les CEO belges s'appuient sur la GenAI pour préparer leurs entreprises à l'avenir

La majorité des chefs d’entreprise du monde entier considèrent l’IA générative comme un catalyseur de changement, selon la 27e enquête annuelle auprès de 4 207 CEO

Diegem, le 16 janvier 2024 — Près d’un CEO belge sur trois déclare que l’intelligence artificielle générative a déjà été mise en œuvre dans son entreprise. Selon la toute dernière enquête annuelle de PwC, menée en novembre auprès de 4 702 chefs d’entreprise du monde entier, la plupart d’entre eux estiment que l’IA générative poussera les entreprises à se réinventer.

L’enquête, qui a interrogé 4 702 chefs d’entreprise dans 105 pays et territoires, a révélé que 38 % des chefs d’entreprise sont optimistes quant aux perspectives de croissance économique mondiale au cours des 12 prochains mois, contre 18 % en 2023. Les perspectives des chefs d’entreprise belges reflètent toutefois un point de vue nuancé sur les projections économiques. Si une part importante des chefs d’entreprise (41 %) se dit optimiste quant à l’amélioration de l’économie mondiale, une proportion équivalente (40 %) anticipe un déclin. Ces perspectives conservatrices au niveau mondial sont encore moins optimistes lorsqu’il s’agit de la confiance des chefs d’entreprise belges dans l’économie belge, puisque seuls 32 % d’entre eux prévoient une croissance et 24 % s’attendent à une stagnation. Bien que la trajectoire globale soit positive, la confiance est fragile car les mégatendances, notamment les bouleversements technologiques et la transition climatique, convergent.

La GenAI, moteur du changement

Reflétant l’incertitude quant à la manière dont ils géreront les mégatendances, les CEO sont plus conscients de la nécessité de réinventer radicalement leur entreprise. « À ma grande surprise, et malgré une volatilité toujours plus grande, les chefs d’entreprise sont moins préoccupés par les défis macroéconomiques. Heureusement, l’impact des changements climatiques et technologiques est préoccupant et oblige les chefs d’entreprise à réinventer leurs activités », commente Axel Smits, président de PwC Belgique. Alors que le développement technologique est et a toujours été un moteur constant de changement dans les entreprises, la montée en puissance de la GenAI en 2023 pousse les chefs d’entreprise à s’adapter. L’impatience est grande : plus de 80 % des CEO belges sont convaincus que la GenAI changera la façon dont leur entreprise crée, délivre et capture de la valeur dans les trois prochaines années (contre 70 % au niveau mondial), mais la mise en œuvre est à la traîne — seul 1 CEO sur 3 a déclaré que la GenAI a été adoptée au sein de son entreprise.

« En tant que pays de passionnés de technologie, il n’est pas étonnant que l’enthousiasme pour l’IA générative en tant que moteur de changement soit plus important en Belgique que la moyenne mondiale. Si l’appétit pour la mise en œuvre de la GenAI est grand, les entreprises ne doivent pas sous-estimer l’impact et les défis pour la main-d’œuvre belge. Une transformation réussie nécessite une analyse claire des implications globales sur les entreprises et une gestion efficace du changement. Si elles ne prennent pas cela en considération, les entreprises risquent de passer à côté des opportunités offertes par l’IA et de compromettre leur avenir à long terme », déclare Axel Smits.

Le potentiel de l’IA dans tous les secteurs

PwC est convaincu que l’IA va transformer le mode de fonctionnement des entreprises de manière très invasive. Des considérations éthiques et juridiques doivent être prises en compte avant de mettre en œuvre l’IA. La définition d’objectifs clairs, la formulation d’attentes réalistes et, surtout, l’accent mis sur l’apprentissage continu pour les employés seront essentiels pour trouver le bon équilibre et obtenir un résultat durable. ​

« La planification financière, le diagnostic médical, les offres de vente au détail personnalisées et les modèles de comportement individuel des clients ne sont que quelques exemples où la GenAI peut faire la différence pour nos industries », explique Xavier Verhaeghe, Technology lead chez PwC Belgique. « Bientôt, l’IA transformera le transport, la fabrication, les soins de santé et bien d’autres choses encore. Cette évolution nécessitera un changement culturel au sein de nos équipes, et une compréhension approfondie des données, des outils, des dimensions techniques et éthiques de la GenAI, ainsi que de son impact à la fois sur les résultats de l’entreprise et sur l’expérience des personnes sera nécessaire. »

La Belgique est enthousiaste, mais le taux de mise en œuvre est inférieur à celui du Royaume-Uni et des pays nordiques
​Si les Belges croient davantage à l’IA générative par rapport à la moyenne mondiale, ils sont encore un peu plus réticents lorsqu’il s’agit de la mettre en œuvre que d’autres pays européens tels que la Finlande, le Danemark, la Norvège et le Royaume-Uni, où les taux de confiance et d’adoption sont plus élevés. L’Allemagne, la France, l’Espagne et l’Autriche sont à la traîne, avec des taux d’adoption faibles et une diligence modérée.

Augmentation de la productivité des chefs d’entreprise et développement de nouvelles compétences

Sur le plan opérationnel, les entreprises sont d’avis que la GenAI améliorera l’efficacité des employés sur le lieu de travail, et 7 répondants sur 10 s’attendent à ce que la majeure partie de leur personnel doive acquérir de nouvelles compétences. 4 personnes sur 10 pensent que l’IA générative augmentera la rentabilité de leur entreprise de plus de 5 %. Au niveau mondial, le secteur des technologies, des médias et des communications est le plus positif quant à l’impact sur la rentabilité (54 %), tandis que les répondants des secteurs de l’énergie, des services publics et des ressources sont les moins optimistes (36 %). En outre, les CEO sont convaincus que la GenAI améliorera également l’efficacité de l’utilisation de leur propre temps.

Préoccupations concernant la cybersécurité et l’IA responsable

Bien que l’enthousiasme soit important, les CEO belges considèrent que la mise en œuvre de la GenAI pourrait avoir des conséquences inattendues, telles que des risques accrus en matière de cybersécurité et la diffusion de fausses informations au sein de leur entreprise. « Les principes de l’IA responsable (RAI) sont de plus en plus importants avec l’essor de nouveaux modèles d’IA générative et la réglementation à venir, telle que la récente loi européenne sur l’IA, dans le secteur. Une RAI peut également constituer un avantage concurrentiel, car les consommateurs sont de plus en plus préoccupés par la protection de la vie privée et les décisions biaisées », déclare Xavier Verhaeghe.

À propos du 27ième Annual PwC Global CEO Survey

PwC a interrogé 4 702 chefs d’entreprise dans 105 pays et territoires entre le 2 octobre et le 10 novembre 2023. Les chiffres mondiaux et régionaux sont pondérés proportionnellement au PIB nominal du pays. Les chiffres par secteur et par pays sont basés sur les données non pondérées de l'échantillon complet de 4 702 CEOs. Consultez pwc.com/ceosurvey pour les résultats complets et strategy-business.com/inside-the-mind-of-the-ceo pour lire les entretiens.

https://www.pwc.be/en/services/consulting/technology-consulting/artificial-intelligence.html

Contact presse

Tess Minnens - [email protected] - +32 497 38 34 31

À propos de PwC

Le but de PwC est de développer la confiance dans la société et de résoudre des problèmes importants. Nous sommes un réseau de firmes établi dans 151 pays avec plus de 364.000 personnes. Nous nous engageons à offrir des services de qualité en matière de certification de comptes, de fiscalité et de conseil. Dites-nous ce qui est important pour vous et apprenez à mieux nous connaître en consultant notre site www.pwc.com.  

« PwC » désigne le réseau de PwC et/ou une ou plusieurs de ses firmes membres, chacune formant une entité juridique distincte. Pour de plus amples détails, consultez www.pwc.com/structure.

© 2024 PwC. Tous droits réservés.

A propos de PwC Belgique

Building trust and delivering sustained outcomes

 

Le but de PwC est de développer la confiance dans la société et de résoudre des problèmes importants. Nous sommes un réseau de firmes établi dans 151 pays avec plus de 364.000 personnes. Nous nous engageons à offrir des services de qualité en matière de certification de comptes, de fiscalité et de conseil. Dites-nous ce qui est important pour vous et apprenez à mieux nous connaître en consultant notre site www.pwc.com.  

« PwC » désigne le réseau de PwC et/ou une ou plusieurs de ses firmes membres, chacune formant une entité juridique distincte. Pour de plus amples détails, consultez www.pwc.com/structure.

© 2023 PwC. Tous droits réservés.

PwC Belgique
Culliganlaan 5
1831 Diegem