Les CFO belges principalement inquiets quant à la productivité

Les CFO belges principalement inquiets quant à la productivité

CFO Pulse Survey Covid-19 de PwC

Bruxelles, le 19 mai 2020 – Selon la dernière CFO Pulse Survey de PwC Belgium, l’impact négatif que pourrait avoir l’épidémie de coronavirus (Covid-19) sur la productivité de la main-d’œuvre est l’une des principales préoccupations des CFO belges. Près d’un CFO sur trois affirme que la productivité est en baisse en raison d’un manque de capacités de travail à distance. La séparation des collaborateurs ou le licenciement sont considérés comme un ultime recours.

Afin d’aider à identifier l’impact commercial et économique du Covid-19, PwC mène actuellement une enquête auprès des responsables financiers du monde entier, parmi lesquels 10 CFO belges.

Lorsqu’on les interroge à propos de l’impact sur la main-d’œuvre au cours des prochain mois, près de 30 % des répondants belges indiquent qu’ils s’attendent à des pertes de productivité en raison du manque de capacités de travail à distance, tandis que 60 % de leurs homologues américains sont de cet avis.

Le passage au télétravail peut avoir de plus lourdes implications que ne le pensent de nombreuses entreprises, avec de potentiels impacts à court terme sur la productivité. Les équipes doivent en effet apprendre à collaborer et à communiquer autrement et sont, dans le même temps, confrontées à de nouvelles préoccupations en matière de bien-être personnel et familial.

Les participants à l’enquête estiment que le virus pourrait affecter la main-d’œuvre à de nombreux égards au cours du prochain mois. Un peu moins d’un tiers (30 %) prévoient une augmentation de la demande de protections pour les travailleurs, comme l’extension des congés de maladie ou des avantages, au cours des 30 prochains jours. Près d’un tiers des répondants belges (32 %) tablent, en outre, sur des licenciements.

60 % des répondants belges affirment que l’épidémie pourrait avoir un impact « significatif » sur leurs activités commerciales, tandis qu’à peine 30 % pensent que l’impact se limite à des régions spécifiques, mais suivent de près l’évolution de la situation.

Story image

Les entreprises privilégient la santé et la sécurité de leurs travailleurs, tout en renforçant les capacités de travail à distance pour garantir une communication sûre entre les collaborateurs et assurer la documentation et l’avancement des projets. La crise dévoile des lacunes immédiates en matière d’infrastructure au sein de nombreuses entreprises, dans des domaines tels que l’amélioration des compétences numériques et les limitations en termes de bande passante et de cybersécurité. Les investissements dans la transformation numérique devraient, de ce fait, être revus à la hausse.

En ce qui concerne les prévisions pour le mois à venir, un responsable financier sur cinq indique qu’il s’attend à faire face à un manque de personnel, ce qui l’empêchera d’accomplir des tâches critiques. 40 % s’attendent à des congés temporaires et 20 % à des licenciements.

Sandrine Schaumont, Partner chez PwC Belgium : « Alors que les organisations préparerent leur stratégie de sortie, elles doivent garder à l’esprit qu’une nouvelle mentalité fera sans aucun doute son apparition sur le lieu de travail à l’ère post-Covid-19. Il est très probable que la “nouvelle normalité” implique un changement de préférences, tant pour les travailleurs que pour les employeurs. Pensez à l’attente d’un espace de travail plus virtuel, qui met davantage l’accent sur la flexibilité. Le télétravail semble, en outre, stimuler une amélioration plus rapide et plus généralisée des compétences numériques. Les travailleurs n’ont tout simplement eu d’autre choix que d’embrasser les technologies pour travailler efficacement. Le passage à cette nouvelle normalité présentera à la fois des avantages et des défis, et les organisations ont tout intérêt à s’y préparer. »

 

Via ce lien, vous pouvez également accéder aux résultats d'autres pays.

 

Contact

Maïté Oreglia

maite.oreglia@pwc.com

0485 07 67 17

www.pwc.com

A propos de PwC Belgique

Building trust and delivering sustained outcomes

Le but de PwC est de développer la confiance dans la société et de résoudre des problèmes importants. Nous sommes un réseau de firmes établi dans 156 pays avec plus de 295.000 personnes. Nous nous engageons à offrir des services de qualité en matière de certification de comptes, fiscalité et conseil. Dites-nous ce qui est important pour vous et apprenez à mieux nous connaître en consultant notre site www.pwc.com

« PwC » désigne le réseau de PwC et/ou une ou plusieurs de ses firmes membres, chacune formant une entité juridique distincte. Pour de plus amples détails, consultez www.pwc.com/structure.

© 2022 PwC. Tous droits réservés.

PwC Belgique
Culliganlaan 5
1831 Diegem