Le Covid-19 entraîne un renforcement des mesures de réduction des coûts

Le Covid-19 entraîne un renforcement des mesures de réduction des coûts

CFO Pulse Survey Covid-19 de PwC

  • 70 % des responsables financiers belges interrogés envisagent de prendre des mesures pour maîtriser les coûts ou ont l’intention de reporter ou d’annuler les investissements prévus à la suite du Covid-19.
  • 80 % tablent sur une baisse des recettes et/ou des bénéfices.

Bruxelles, le 12 mai 2020 – Selon la CFO Pulse Survey de PwC, les entreprises priorisent leur position de liquidités, tout en évaluant les possibilités de financement et/ou de replis plus importants dans la perspective d’un calendrier de reprise. 60 % estiment que l’épidémie pourrait avoir un impact significatif sur leurs activités commerciales et pas moins de 80 % prévoient une perte de revenus ou de bénéfices. Les directeurs financiers renforcent donc les mesures de réduction des coûts, car une majorité croissante d’entre eux craignent que le Covid-19 ait une incidence considérable sur leurs activités.

PwC évalue les opinions et les priorités des responsables financiers du monde entier à l’égard de l’épidémie de Covid-19. Plus de 150 cadres financiers issus de divers territoires (dont le Bahreïn, les Pays-Bas, les Philippines, le Portugal, le Qatar, la Suisse, la Thaïlande et les Émirats arabes unis) ont été interrogés, parmi lesquels 10 CFO belges. Cette enquête, qui fait suite à des initiatives similaires aux États-Unis et au Mexique en vue d’inventorier l’impact du Covid-19 sur les entreprises, constitue notre premier regard sur le monde.

80 % des responsables financiers se disent inquiets quant aux conséquences financières du Covid-19, notamment en matière de liquidités et de ressources en capital. Le ralentissement économique mondial qui pourrait être causé par l’épidémie reste l’une des principales préoccupations (50 %).

Une majorité des responsables financiers interrogés indiquent qu’ils prennent des mesures en prévision des répercussions du Covid-19 : 70 % des directeurs financiers envisagent des mesures pour maîtriser les coûts. En comparaison, les cadres financiers basés aux États-Unis sont plus enclins à prendre des mesures supplémentaires, comme la révision de leur stratégie M&A.

Story image

PwC s’attend à ce que davantage d’entreprises envisagent différents scénarios à propos de la durée de l’épidémie et évaluent l’éventail des impacts potentiels sur leurs performances financières. Notons que 70 % des CFO interrogés estiment qu’il est actuellement trop difficile d’évaluer quels changements devront, le cas échéant, être apportés aux informations communiquées.

Les entreprises font face à une grande incertitude à mesure que les effets du Covid-19 sur leurs activités et sur l’économie se généralisent. Combien de temps faudrait-il, selon les cadres financiers, pour se remettre de l’épidémie si elle était enrayée immédiatement ? Les répondants belges font preuve d’un optimisme prudent : 40 % pensent que leurs activités reviendraient à la normale en moins d’un mois en cas d’arrêt immédiat de la propagation du Covid-19, une estimation légèrement inférieure aux impressions partagées aux États-Unis et au Mexique. 20 % de responsables financiers belges estiment néanmoins qu’un retour à la normale ne pourrait être envisagé qu’après trois à six mois. Les entreprises qui restent optimistes quant à l’éradication de l’épidémie se concentrent sur des solutions à court terme pour gérer les perturbations, plutôt que sur des solutions à plus long terme qui demandent des implications stratégiques.

François Jaucot, Partner chez PwC Belgium : « La gestion de la pression sur les liquidités incombe souvent directement aux départements financiers en cas de crise. Le contrôle des flux de trésorerie sera crucial dans les jours et mois à venir. Ces résultats montrent que les priorités en matière de gestion de la trésorerie exercent une pression opérationnelle sur une large proportion d’entreprises, et pas seulement sur celles qui disposent d’une faible marge de manœuvre financière ou celles actives dans des secteurs où la demande s’est volatilisée, comme le transport et l’hébergement. »

Via ce lien, vous pouvez également accéder aux résultats d'autres pays.

 

Contact

Maïté Oreglia

maite.oreglia@pwc.com

0485 07 67 17

www.pwc.com

A propos de PwC Belgique

Serving clients from strategy through execution

Chez PwC Belgique, nous nous engageons à fournir des services de qualité en matière d’audit, de fiscalité et de conseil à nos clients des secteurs public et privé, en Belgique et au niveau international.

Notre entreprise incarne le principe de création de valeur, grâce au réseau de relations que nous développons et ce principe est ancré au cœur même de notre philosophie d’entreprise. Notre promesse de valeur débute par les relations que nous tissons avec vous.