Il n'y a pas d'alternative - l'économie circulaire doit devenir la norme, également en Belgique

Il n'y a pas d'alternative - l'économie circulaire doit devenir la norme, également en Belgique

The road to circularity

  • Le principe de l'économie circulaire offre des opportunités pour l'environnement, les entreprises et la société, et constitue l'alternative pour une croissance durable
  • Le 29 juillet - plus tôt que jamais - la population mondiale a consommé la quantité de ressources renouvelables disponibles pour 2019 -  Earth Overshoot Day  
  • Depuis la fin des années 1990, la Belgique a consommé environ quatre fois sa propre biocapacité.

Mardi 17 septembre 2019 - Depuis les années 1970, la demande mondiale de matières premières a dépassé la production mondiale. Aujourd'hui, l'économie mondiale utilise l'équivalent de 1,7 fois notre Terre pour notre production mondiale et l'absorption des déchets. D'ici 2020, ce sera 1,75 fois plus. Ces chiffres ne peuvent pas seulement être liés aux grandes puissances comme les Etats-Unis et la Chine, la Belgique est également aux prises avec ce problème. Une étude de PwC montre que l'économie circulaire est la seule solution.

L'économie circulaire - la nouvelle normalité

L'économie circulaire prend l'exemple de la nature. L'objectif est de créer un cycle fermé de matériaux, qui minimise la production de déchets et évite d’en créer idéalement. Il y a trois principes de base : d'une part, les ressources doivent être utilisées de manière efficace, et la préférence doit être donnée aux matériaux renouvelables. Deuxièmement, l'utilisation et la durée de vie des produits sont maximisées et troisièmement, les déchets jouent un rôle important dans la production de nouveaux produits.

En Europe, plus de 70% du verre et du papier sont déjà recyclés, et environ la moitié de la demande de cuivre est satisfaite par des matériaux recyclés; la Belgique est déjà connue pour son taux élevé de recyclage des matériaux d'emballage. "Bien que de nombreuses entreprises reconnaissent depuis longtemps l'importance de la gestion circulaire, il reste difficile pour beaucoup d'entre elles d'intégrer pleinement ce principe dans leurs processus commerciaux", déclare Marc Daelman, responsable Développement Durable, PwC Belgique. "Il ne s'agit pas seulement de coûts ou d'investissements, mais d'un changement fondamental d'approche, de pensée et de gestion. Pendant des décennies, notre économie et notre société se sont alignées avec un modèle linéaire : exploitation, production, consommation et élimination. L'économie circulaire présuppose un cycle - qui a bien sûr un impact énorme sur toutes les étapes de la chaîne de valeur."

 

Biocapacité belge

Les taux alarmants de perte de biodiversité, de déforestation et de dégradation des sols, d'épuisement des ressources limitées et de perturbation du cycle de l'eau douce ne sont que quelques exemples de l'état actuel de notre environnement. Nous nous tournons souvent principalement vers les grandes puissances comme les grands pollueurs mondiaux, mais nous aussi, les Belges, nous épuisons notre part du sol belge. Il y a déficit écologique lorsque la consommation totale de la population dépasse la biocapacité disponible du pays. La Belgique consomme quatre fois sa propre biocapacité et nous importons le déficit.

"La dégradation de l'environnement causée par l'activité humaine augmente de jour en jour dans le monde entier ", déclare Marc Daelman, responsable Développement Durable, PwC Belgique. "C'est un problème qui va s'aggraver à mesure que la population mondiale - et la prospérité - augmentera. En Belgique, nous jouissons d'une économie développée et performante, en termes de services, d'industrie et d'agriculture. Ceci, combiné à la densité de population, signifie que nous avons également un niveau élevé de consommation. Il en résulte une pénurie de biocapacité, c'est pourquoi les entreprises belges doivent également faire de l'économie circulaire une priorité".

Non seulement les avantages économiques de l'économie circulaire sont très clairs à long terme, mais elle répond également à la demande des consommateurs d'aujourd'hui. Selon la récente enquête Global Consumer Insights Survey de PwC, qui a interrogé plus de 21 000 personnes dans le monde, 35% choisissent des produits durables pour protéger l'environnement, 37% recherchent des produits aux emballages écologiques et 41% évitent autant que possible d'utiliser du plastique. En outre, les chaînes d'approvisionnement étroitement liées sont soumises à des pressions croissantes pour qu'elles se concentrent sur la responsabilité environnementale et sociale.

Téléchargez le rapport complet ici.

 

Contact

Maïté Oreglia

maite.oreglia@pwc.com

0485 07 67 17

www.pwc.com   

A propos de PwC Belgique

Serving clients from strategy through execution

Chez PwC Belgique, nous nous engageons à fournir des services de qualité en matière d’audit, de fiscalité et de conseil à nos clients des secteurs public et privé, en Belgique et au niveau international.

Notre entreprise incarne le principe de création de valeur, grâce au réseau de relations que nous développons et ce principe est ancré au cœur même de notre philosophie d’entreprise. Notre promesse de valeur débute par les relations que nous tissons avec vous.