Bruxelles occupe la 13e place au classement des 31 villes européennes présentant les meilleures perspectives immobilières générales

Bruxelles occupe la 13e place au classement des 31 villes européennes présentant les meilleures perspectives immobilières générales

ULI / PwC - Emerging Trends in Real Estate

  • Bruxelles continue de gagner en attractivité aux yeux des investisseurs immobiliers et se hisse de la 21e à la 13e place au classement des villes européennes les plus attractives
  • Les secteurs opérationnels tels que le résidentiel et l’hôtellerie enregistrent une progression remarquable
  • Les nouvelles solutions de mobilité peuvent aider la ville à faire face aux défis posés par la question de la mobilité

7 novembre 2019 – L’étude  Emerging Trends in Real Estate® Europe 2020, menée conjointement par l’Urban Land Institute (ULI) et PwC pour la 17e année consécutive, révèle que les investisseurs sont de plus en plus conscients des avantages qu’offre Bruxelles.

L'intérêt des investisseurs s'est accru sous l'effet de la puissance croissante du marché des bureaux, qui a atteint un niveau record au cours du premier semestre 2019. Cela est dû en partie à la demande d'espaces de travail en commun (“co-working”), en particulier dans les emplacements de choix du quartier central des affaires de Bruxelles.

"Nous avons assisté à une croissance significative du marché des bureaux depuis deux ans", a déclaré Grégory Jurion, associé et leader du service Real Estate chez PwC Belgique. "Cette croissance, combinée à la stabilité des revenus qu'offre le marché des bureaux de la ville, en fait une proposition de plus en plus attrayante pour les investisseurs internationaux.”

Si le positionnement traditionnel de Bruxelles en tant que "Capitale de l'Europe" ne s'est pas toujours traduit par un attrait immédiat auprès des investisseurs immobiliers mondiaux, la ville reçoit désormais une attention beaucoup plus positive, selon le rapport annuel.

Emerging Trends in Real Estate® Europe 2020, publié conjointement par l'Urban Land Institute (ULI) et PwC, se fonde sur les avis de plus de 900 professionnels de l'immobilier en Europe, notamment des investisseurs, des promoteurs, des institutions financières et des conseillers.

 

Passer à l'immobilier d'exploitation

La ville a également bénéficié des tendances plus larges de l'investissement européen dans des secteurs plus opérationnels tels que le résidentiel et l'hôtellerie. Le secteur résidentiel a été stimulé par la demande locale de logements et par la stratégie de réaffectation des propriétés existantes à des usages résidentiels ou mixtes, par exemple.

Une quantité croissante d'immeubles de la ville ont été convertis en hôtels, la force de ce secteur étant soutenue par une augmentation du nombre de visiteurs dans la ville. Selon visit.brussels, l'agence de tourisme bruxelloise, au cours des 7 premiers mois de 2019, la fréquentation des musées et attractions a atteint 2,65 millions de visiteurs, soit une augmentation de 4% par rapport à l'année précédente. A fin juin 2019, le nombre de nuitées passées par les visiteurs (pour affaires et loisirs) s'élève à 3,68 millions, en hausse de 6% par rapport à l'année précédente. De janvier à septembre 2019, le taux d'occupation des hôtels a atteint 74,5 % (en hausse de 2 points par rapport à l'année précédente), et cette forte demande d'hébergement alimente la performance du secteur hôtelier.

Story image

Lisette van Doorn, PDG d'ULI Europe, a déclaré : "La réaffectation des bâtiments, notamment résidentiels, est une tendance que l'on observe dans toute l'Europe. Il s'agit à la fois de répondre aux besoins d'approvisionnement dans ce secteur, mais aussi de reconnaître la valeur des actifs opérationnels qui contribuent au succès des sites à usage mixte et à forte densité.".

L'augmentation de l'activité à Bruxelles s'est traduite par la transformation d'immeubles en surnombre en hôtels et en résidences. Xavier Denis, Président d'ULI Belgique, a déclaré : "Nous devons répondre aux nouvelles habitudes de travail, de shopping et de vie des citoyens. Il appartient aux promoteurs immobiliers de trouver le juste équilibre entre ce mix d'usages et les besoins sociaux des utilisateurs, de se rencontrer et d'échanger en personne."

 

La mobilité: un élément essentiel

Le rapport examine également les changements observés dans le secteur des transports, entraînés par les progrès rapides de la technologie mécanique et numérique, et comment le secteur immobilier doit s'adapter à cette évolution.

Historiquement, l'attention s'est concentrée sur les grandes infrastructures telles que les réseaux routiers et ferroviaires et les aéroports. Toutefois, de nouvelles solutions de mobilité à plus petite échelle, telles que les scooters, le covoiturage et les vélos électriques, pourraient également avoir un impact significatif sur la valeur des biens immobiliers, les grandes villes à haute densité devant être à l'avant-garde de ces changements. Traditionnellement, Bruxelles a toujours été confrontée à des temps de trajet difficiles pour les résidents, de sorte que ces solutions de mobilité émergentes donnent à la ville l'occasion d'améliorer sa connectivité.

"Toutes les parties prenantes reconnaissent le besoin réel de rendre les transports publics plus efficaces à Bruxelles et dans ses environs ", a déclaré Geoffroy Jonckheere, associé du département Real Estate de PwC Belgique. "Il existe une volonté collective de jouer un rôle dans la transition de l'automobile vers les transports publics, les véhicules partagés, les vélos à usage payant et les scooters. Ces développements sont également l'occasion pour le secteur de l'immobilier d'adopter la ‘mobilité en tant que service’ et de l'intégrer dans la proposition de valeur immobilière."

Le rapport intégral de l’étude Emerging Trends in Real Estate® Europe 2020 peut être consulté ici.

 

Erik Oosthuizen, External Communications, PwC Belgium

Tel: +32 490 582 284

Email: erik.oosthuizen@pwc.com

 

Chris Harris, Communications and Marketing Director, ULI Europe

Tel: +44 (0) 7909 824 760 / +44 (0) 20 3934 2241

Email: chris.harris@uli.org

A propos de PwC Belgique

Serving clients from strategy through execution

Chez PwC Belgique, nous nous engageons à fournir des services de qualité en matière d’audit, de fiscalité et de conseil à nos clients des secteurs public et privé, en Belgique et au niveau international.

Notre entreprise incarne le principe de création de valeur, grâce au réseau de relations que nous développons et ce principe est ancré au cœur même de notre philosophie d’entreprise. Notre promesse de valeur débute par les relations que nous tissons avec vous.